scorsonere1Ouvrez vos cahiers de botanique !

Madame de K, mettant ses menaces à exécution, s'est inscrite dans une AMAP. (Quoi scorsonere2??? tu sais pas ce que c'est qu'une AMAP ?... C'est Association Pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne, une coopérative d'achat de produits issus de l'agriculture de proximité, et si possible BIO).

Hier, première livraison : mâche, endives, céleri rave, pommes, pommes de terre, scorsonères.
Scorsonères ? !...

Après quelques recherches with gougueule et wikip, j'apprends que scorsonère, ou Scorzonera hispanica, est le nom botanique du salsifis noir ou salsifis d'Espagne, plante de la famille des astéracées. Son nom vient du latin "écorce noire", d'où l'italien scorzonera, qui a donné le castillan escorzonera.

Moi qui croyais que les salsifis ça poussait dans les boîtes direct...

Et quand je vois la photo du scorsonère, j'ai un choc : c'est rien d'autre que les mauvaises herbes que j'arrache de la pelouse au printemps à Keravel !!! J'avais déjà remarqué que ces espèces de fleurs jaunes qui font des corolles de feuilles qui étouffent le gazon avaient des racines longues, verticales et profondes. J'étais loin de m'imaginer que c'était des salsifis ! Je crois que la prochaine fois que je fais désherbage, je ferai cuire les mauvaises herbes pour monsieur de K...

scorsonere3 scorsonere33 scorsonere4scorsonere5

Si tu veux tout savoir, le vrai salsifis, ou salsifis blanc, est une autre astéracées, Tragopogon porrifolius L., dont la fleur est violette et pas jaune. Mais la plupart des salsifis qu'on mange sont en fait des scorsonères, leur avantage étant d'être des vivaces qui peuvent rester en place plusieurs années, au lieu de bisannuelles comme les tragopogon (l'est chouette ce mot non ?).