Difficile d'être un consom'acteur averti !... CharybdeScyllaAllori

Tu prends le train au lieu de la voiture pour partir en vacances. Et tu réalises qu'au lieu de rejeter du CO2 dans l'atmosphère, tu produis des déchets nucléaires empoisonnés pour des milliers d'années.

Tu achètes des légumes surgelés l'hiver pour sortir des sempiternels carottes / choux / pommes de terre, mais pas consommer des tomates ou haricots verts produits en Espagne ou au Maroc (ou plus loin encore) à grands renforts d'engrais et d'eau, ce qui épuise les nappes phréatiques. Et tu lis que les surgelés ont une énoooorme empreinte carbone (ben ouais, toute cette énergie pour les produire, les transporter, les conserver, t'aurais pu t'en douter quand même !...)

FeuPour te chauffer, tu te dis qu'un petit feu de bois, y a rien de plus écolo ! d'autant que l'empreinte carbone du bois est considérée comme nulle : la combustion du bois émet du CO2, mais comme le bois, lors de sa croissance, a capté du CO2, et que la combustion du bois ne produit pas plus de CO2 que sa décomposition naturelle, le bilan est considéré équilibré, et les émissions de CO2 nulles (à condition que la sylviculture soit bien gérée), c'est l'ADEME qui le dit !

Photographie de Fred (clique sur l'image pour aller faire un tour chez lui)

Mais, car il y a un mais, un énoooorme MAIS : la combustion duFeuFao bois produit des particules fines (qui pénètrent profondément dans les poumons) et des gaz toxiques (hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP tels que le benzène), dioxine, furane, je t'en passe, j'ai un peu la nausée...). Wikipedia parle même de "tabagisme passif" que les adeptes du feu de cheminée font subir à leurs voisins (mais là ils sont un peu catastrophistes non ?).

Au point que dans les pays du sud, où les femmes font la cuisine avec des feux de bois (souvent à l'intérieur des maisons) elles sont victimes de maladies graves (respiratoires, ophtalmiques, cancers). C'est la FAO qui le dit.

Conclusion : chauffage au bois, oui, mais à condition de transformer le bois pour minimiser les rejets (granulés) et d'avoir une chaudière avec contrôle des effluents (particules, gaz). Pas à la portée de la première cheminée venue donc... Et je trouve ça regrettable que le site de l'ADEME n'en parle pas !

Difficile d'être un consom'acteur averti !... (tu tournes en boucle mââme de K !)