16 février 2006

"peu me chaut"

Cette expression ancienne et inusitée est revenue à la surface de ma mémoire, telle une bulle de gaz soufré et malodorant à la surface d'un marais. Du verbe "chaloir" qui signifie : avoir de l'intérêt. D'où les mots "chaland" et "achalandé". A ne pas confondre avec le verbe chauler (passer à la chaux). Mais qu'est-ce que ça donnerait au conditionnel présent ? "Peu me chalerait qu'il ne veuille reprendre femme, si je n'aspirais justement à être celle-là". ou "peu me... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 21:28 - - Commentaires [16] - Permalien [#]