canal de Suez

Lors de la guerre des 6 jours entre Israël et l'Egypte (1967), le canal de Suez (plus de détails ) fut fermé, et ne rouvrit qu'en 1975. L'industrie pétrolière, obligée de faire le tour de l'Afrique pour aller chercher le brut dans le golfe persique, et libérée de la limitation de taille imposée par le passage dans le canal, entreprit la construction de super-tankers.

C'est ainsi que les chantiers de Saint Nazaire construisirent 4 navires d'une capacité de 550 000 tones, dont le Bellamya :

le Bellamya

Ce pétrolier porte le nom d'un coquillage bellamya coquillage, comme la compagnie (pollueurs !) qui le fit construire.

Ces super tankers ont nécessité la construction d'un port assez grand pour les accueillir (voir le site de la ville du Havre dont dépend le port d'Antifer). 

On parle aussi du Bellamya sur un autre site, mais là je ne vous ferai pas de résumé ...

J'ai trouvé aussi deux blogs dans lesquels on parle de ce bateau : le phare et souvenirs de mer

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela ? me direz-vous ... Et bien c'est parce que mon breton préféré a navigué sur ce pétrolier (c'est pourquoi j'ai rangé cette page dans la catégorie "hommage").

voilà voilà

PS : y'a du rab