22 mars 2006

haïku du matin

Café doux sucré Par la fenêtre le ciel gris Tartines qui croustillent .
Posté par madamedekeravel à 08:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mars 2006

le bonheur est un chat

Ce matin je commence à travailler avec FIP au coin de l'oreille, et une phrase franchit le tunnel qui débouche sur ma conscience éveillée : "le bonheur est un chat qui traverse une 4 voies" (tu l'as vu le zizi ?)(Oh arrête !!!...) Ou la la, ça fait peur ! Je tisse ma toile et j'apprends que cette phrase provient d'une chanson d'un jeune (enfin jeune comme moi ...) chanteur nommé Cali (Maman !!! tu ne connais pas Cali ?!) et qu'en réalité la phase est : Le bonheur est un chien qui traverse une quatre... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 mars 2006

ce pluriel me paraît bien singulier !... fin

Je me rends compte que mon explication est tronquée, puisque j'ai expliqué pourquoi et comment on est passé de "chevaus" à "chevaux", mais pas pourquoi "chevaus" au lieu de "chevals". Il semblerait que ce soit la "vocalisation" du "l" pacé entre une voyelle et un "s" qui fait que "als" et devenu "aus" (on entends "a-usse qui a évolué en son "o"). En résumé : chevals -> chevaus -> chevax -> chevaux Bon là j'arrête... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mars 2006

ce pluriel me paraît bien singulier ! ... suite ...

(suite de ça) A la demande expresse de Yojik (Ah bon, t'avais rien demandé ?...) je précise que le un cheval / des chevaux a pour origine les abréviations utilisées par les copistes du moyen âge, qui voulaient économiser leur énergie et le parchemin (qui coûtait fort cher). Une de ces abréviations était de mettre "x" à la place de "us". Comme vous avez suivi, vous savez qu'en ancien français le pluriel de cheval était chevaus, qu'on écrivait donc chevax en abrégé. Cette forme est devenue d'usage courant,... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 mars 2006

ce pluriel me paraît bien singulier !

Un jour (lointain) mon frère (qu'il était mignon alors ! ) avait tenu un discours très sérieusement à ma mère : "Hein maman que quand y'a un seul chevau on dit un cheval et quand y'a plusieurs chevals on dit des chevaux ?" Le plus drôle de tout ça, c'est que si on cherche "chevau", "chevaus" ou "chevals" dans Google, on trouve des pages ! Et ce n'est pas seulement des fautes de frappe ... Y'en a qui voudraient réformer l'orthographe, voir l'article à ce sujet. Y'a des choses à... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 mars 2006

M

bonne fête ma poulette ! ! !
Posté par madamedekeravel à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

12 mars 2006

bilèche

On pourrait aussi inventer de nouveaux mots ... En voici un tricoté par Madame de Ribérac : Bilèche = bisou de Abbyss                 Et si je ne gagne pas le concours de "brouette javanaise" de Yojik et 7h78, je gagne haut la main le concours de "bilèche" dans google ! (seuls les initiés comprendront)
Posté par madamedekeravel à 16:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 mars 2006

Ferdinand de Lesseps

Pour cette page j'ai longuement hésité entre les catégories "avec la langue" et "histoire" alors, puisqu'il faut choisir, je ne choisis pas, ce sera "hors catégorie" ! Ce matin, rendez-vous avec Mme XX rue Ferdinand de Lesseps à V** (cet incipit fait très proustien je trouve). Mais qui est donc ce Monsieur Ferdinand de Lesseps ?L'inventeur des forceps ?Un relaps qui boit du schnaps pour se donner du peps ? (voir ma page du 27 février) Que nenni ! Lesseps (Ferdinand Marie, vicomte de)... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mars 2006

expédition de chasse de Sven le viking

J’aime ces expéditions de chasse avec Asulf ou Arnbjörn, mon frère. Le départ dans la nuit, la neige gelée qui scintille sous la lune, l’air glacé qui coupe le souffle, la longue chevauchée en silence, nos haleines et celles des chevaux exhalées en petits nuages. Enfin le jour se lève, pour quelques heures d'éblouissement réfléchi sur la neige ou de clarté laiteuse diffusée au travers de la brume, suivant la nébulosité. L'est prend des couleurs tendres, rosit comme une jeune fille amoureuse, puis le soleil péniblement se hisse tout... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2006

calligramme contemporain

Calligramme : de calli = beau (grec) & gramme = caractère d'écriture (latin) Comme calligraphie (belle écriture) ou callipyge (belles fesses) .oOo.  .oOo. .oOo. mais aussi : califourchon (belle petite fourche), callisson (joli son), calypso (joli pso, non ! là ça le fait plus ...), caliméro , callistoire (mais ça c'est une autre histoire ...)(tu ne peux pas rester sérieuse ?)
Posté par madamedekeravel à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]