01 janvier 2010

Les publis de Mme de K

cliquer sur la couverture du livre pour de plus amples informations Le chasseur de légendes, aux éditions Filaplomb (nouvelle) blanc Iroise, en collaboration avec Monsieur de K, aux éditions TheBookEdition (promenade photographique en pays d'Iroise) blanc Cadavreski, collectif, aux éditions TheBookEdition (une aventure collective surréaliste) blanc Blogoquineries, collectif, aux éditions TheBookEdition (textes coquins)
Posté par madamedekeravel à 18:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 décembre 2009

Trouvé dans les poubelles de Prax

blanc Son jardin secret comme une mousse fauve Sa roseur nacrée effarouche la main rugueuse Une odeur féroce aiguise les crocs de l’homme Une floraison animale blanc Je rajoute une petite explication : j'ai brodé autour de la dernière phrase volée chez Prax.
Posté par madamedekeravel à 17:57 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
24 décembre 2009

Trinquons !

Bon d'accord, un petit truc plus léger avant de partir vers le bout de la terre humer si l'air y est encore salé. Ce slogan était celui de la Anti-Saloon League qui militait aux États-Unis à la fin du 19e et au début du 20e siècle. La prohibition fut effectivement instaurée en 1919, pour la joie et le profit de la mafia, les bootleggers, comme Al Capone, s'en mettant plein les bottes, ou les poches. À cause de l'augmentation de la criminalité et des problèmes de santé liés à la toxicité de l'alcool de contrebande, la prohibition... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 09:18 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
21 décembre 2009

ich freue mich auf meinen Tod

Tout ce qui a un début a une fin je veux bien me résoudre à ma propre finmais je ne peux pas accepter l'idée de la fin de l'humanité"rendez-vous en 6500 à Rome" disait la femme dans mon rêveje me suis réveillée le cœur dans un étau. Si tu trouves que mon angoisse est maladroite, si tu trouves que ça se fait pas de plomber l'atmosphère en cette période de fêtes, si tu trouves que le sommet de Copenhague est une demi-réussite, passe ton chemin vil manant ! Depuis que je boycotte Deez*r je n'ai plus mis de musique...... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
11 décembre 2009

les boules !

Une pub chez fesse-de-bouc attire mon regard : boule de lavage bio et cætera. Alors moi, tu me connais, je clique ! (attends, ça commence comme la dernière page mais après c'est pas pareil !) Avant de commencer, mettons nos pendules à l'heure : il y a différentes sortes de boules de lavage : noix de lavage (fruits d'un arbre indien), balles (qui favorisent le lavage par action mécanique et permettent d'utiliser moins de lessive), et boules-céramique. C'est de cette dernière catégorie que je veux parler. La pub pour BWB (je mets pas... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 19:15 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

09 décembre 2009

lithothérapie

Une pub chez fesse-de-bouc attire mon regard "connaissez-vous la lithothérapie". Alors moi, tu me connais, je clique ! Et j'ai bien fait ! je me suis payé une bonne tranche de rigolade. Morceaux choisis : Principe de la lithothérapie :Les cristaux rétablissent notre équilibre énergétique. En plaçant directement la pierre sur la partie à soigner le cristal rétablira progressivement les énergies dans leur libre circulation (yin-yang). (oui, j'avoue, l'image à droite c'est pour attirer les garçons) Seulement voilà, une fois... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 09:50 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
04 décembre 2009

le plus bête n'étant pas celui qu'on croit...

Margaret Atwood "Bluebeard's Egg" (l'oeuf de Barbe-bleue) Sally knows for a fact that dumb blondes were loved, not because they were blonde, but because they were dumb. It was their helplessness and confusion that were so sexually attractive, once; not their hair. It wasn't false, the rush of tenderness men must have felt for such women. Sally understands it. For it must be admitted: Sally is in love with Ed because of his stupidity, his monumental and almost energetic stupidity: energetic, because Ed's stupidity is not... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:34 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
29 novembre 2009

madame de K au musée

J'ai rencontré un jeune (ben ouais, 57 ans c'est jeune !) photographe nommé Michael Kenna à la Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu (enfin quand je dis rencontré... c'est une façon de voir ; j'ai rencontré son oeuvre en fait, pour être tout à fait honnête, que tu t'imagines pas des trucs qui ne sont pas). Kenna se cantonne à la photographie de paysages, des photographies carrées de petit format. Mais il ne cherche pas juste de beaux paysages à photographier, non, ça c'est à la portée du premier YHB venu. Dans ce cas, tout... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 16:03 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
24 novembre 2009

madame de K a un cerveau

Chose prodise, chose mue, ou quelque chose comme ça. J'avais dit que je te ferais lire un deuxième extrait de "Villa Amalia" de Pascal Quignard, le voilà : À Sydney elle couchait dans l'appartement de Warren. Elle expliquait à Warren :- Il paraît que le sommeil livre la conduite du corps au plus âgé de nos trois cerveaux. La main droite perd sa compétence la nuit. La main sinistre y redevient habile. Un pianiste s'il est compositeur a tout intérêt à enregistrer à l'heure où il devrait être en train de dormir. Sa gauche est... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 17:34 - - Commentaires [30] - Permalien [#]