25 octobre 2006

Un arrêt pipi qui s'est prolongé plus que de raison ..Je vous ai photoshopé une petite carte postale.(les photographies sont de monsieur de Keravel, qui a joué à Hitchcock)
Posté par madamedekeravel à 16:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

20 octobre 2006

l'oulipo fait boule de neige ...

La flèche d'Eros Amour .Mon cœur  Je t’aime   Mais tu me fuis    Tu ne m’aimes pas     Tu ris de moi avec mépris      Tu me regardes des tes yeux hautains     Et j’en souffre tellement, cruelle !    Pourquoi ne vois-tu pas   Que je me consume ?  Je te hais !.Te maudis !Ouste ! (pour faire miroir au blog de Mme la fée)La peinture "amour sacré et amour profane" (tout un programme !...) est de Giovanni Baglionne. Edit... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 octobre 2006

Queneau (2)

Je suis encore en train de lire Pierrot mon ami de Raymon Queneau (oui, je sais, je t'en ai déjà parlé il y a plus d'une semaine, mais j'ai commencé plusieurs livres en même temps) et je me délecte. Je ne résiste pas au plaisir de t'en mettre encore un petit bout ! (Pierrot pense à Yvonne, qu'il a rencontrée à la fête foraine) Pierrot ferma les yeux, évoqua le brouhaha du manège, l'aérodynamisme du petit véhicule dans lequel il s'était serré contre elle; alors il ressentit les parfums troublants dont elle... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 07:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
13 octobre 2006

éponyme

l est des mots qui semblent apparaître à tous les coins de rue tout à coup, si possible des mots compliqués dont personne ne connaît très bien le sens (comme prosélytisme) mais pas forcément (comme chassé-croisé, qui ne s'applique plus au JT qu'au cas des juilletistes et des aoûtiens). Parmi ces mots galvaudés, on compte éponyme. Je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué : Ici un monsieur (?) se plaint de la miseàtouteslessaucisation de "éponyme". Il le fait en parlant de Queneau, c'est le sujet de ma dernière page. (Dans... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 17:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
08 octobre 2006

Queneau

T'imagines ? Arriver à l'âge canonique que j'ai et ne jamais avoir lu Queneau ! Je ne résiste pas au plaisir de t'expliquer au passage "âge canonique" :adj. XIVe siècle. Emprunté du latin canonicus, « conforme aux règles », du grec kanonikos, « relatif aux règles ». 1. RELIG. CATHOL. Conforme aux canons de l'Église ou en relation avec eux (...) Âge canonique, âge minimum fixé par les règles de l'Église pour pouvoir accéder à certaines charges. Une femme d'âge canonique, assez âgée pour tenir la maison d'un prêtre. Par... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:56 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
03 octobre 2006

légumes

Il faut exorciser ses cauchemars : Cette nuit j'ai rêvé que je faisais pleurer ma soeur. Je lui reprochais d'avoir acheté des petites bouteilles de , je lui disais qu'elle s'était fait berner par la pub, que je trouvais ça idiot, qu'elle ne devait pas habituer ses enfants à ça, et elle pleurait car elle me trouvait méchante. Faut dire que cette pub me hérisse ! presque autant que la pub Ch*pa Ch*ps (sans matière grasse !)... Ou que l'eau T*illefine ! D'ailleurs je ne suis pas la seule, le parlement européen est énervé aussi (va... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 10:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

27 septembre 2006

sainte colombe

our trouver une illustration sonore à ma page d'hier sur Molière et Le Misanthrope, je suis partie à la pêche, et bien sûr (avec un accent circonflexe, remember ?) mes divagations m'ont conduite d'un bout à l'autre de la toile ! Naturellement, le premier musicien auquel on pense pour illustrer Molière, c'est Lully : Ecouter Lully m'a fait penser à l'excellent film Tous les matins du monde, avec l'excellent Jean Pierre Marielle, et à l'excellent livre de Pascal Quignard dont le film est tiré (je ne dirai pas le film éponyme,... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 10:32 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 septembre 2006

Molière expliqué à Mouloud, Brenda et Jérémie

Le Misanthrope - Acte IV SCÈNE II Personnages : ALCESTE, ÉLIANTE (cousine de Célimène), PHILINTE. Résumé de la situation : Alceste explique à son ami Philinthe qu'il ne supporte pas les manières hypocrites de la cour. Philinthe lui fait remarquer qu'il n'aurait pas dû alors choisir Célimène pour amante (le terme ayant du temps de Molière un sens beaucoup moins charnel qu'aujourd'hui ...) puisque c'est l'archétype de la cocotte inconstante. Arsinoé, qui en pince pour aimerait s'attirer les faveurs d'Alceste lui prouve que... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:38 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
18 septembre 2006

fibhaiku (mathématikart 4)

blanc   viens  là  mon coeur  mon bébé  viens prendre ta claque  avoue que tu l'as bien méritée   blanc   viens   là  mon coeur  mon bébé  viens que je t'embrasse  toi que j'aime plus que tout au mondeblanc Si si, on est bien dans la rubrique mathematikart ! Je t'explique : Je t'ai parlé déjà du chou romanesco , de la côte bretonne et du nautile (parce que les maths c'est beau !). Pour cela j'ai surfé sur les mots fractale, fibonacci, spirale. ... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 15:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
13 septembre 2006

soif !

Je cherchais une image pour illustrer un petit texte sur la soif (cette peinture est de William Bouguereau) et je suis tombée sur un tas de choses qui m'ont inspirée, agacée, étonnée. Je suis partie sur un périple autour de la soif. Résultat des courses j'ai surfé pendant des heures sur ce mot et ça m'a donné envie de boire de faire une page. En ce moment, c'est pas l'envie qui me manque, c'est plutôt le temps. Toi aussi hein ?... Septembre c'est le mois où on n'a pas le temps (vider les valises, faire 12 lessives, rentrée,... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 15:34 - - Commentaires [18] - Permalien [#]