16 juin 2006

Salomé

(Copie d'une contribution que j'ai faite au blog de La Féline qui a organisé une petite causerie collective sur la peinture) Salomé est belle. Salomé est fille de contrastes.Nue et pourtant habillée, d'un tissu fin et brillant, tatouée de dentelles noires. Elle est blanche sur un fond sombre. Et en haut de l'escalier sombre on devine le sombre roi Hérode.Elle est lascive et pourtant sa posture n'est pas naturelle.Elle a les yeux baissés, et pourtant c'est une fieffée salope. Si l'on en croit l'Evangile selon Saint Luc (référence... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

11 juin 2006

escale à Singapour (2)

(suite de ça ... ) ous entrons dans sa chambre. Pénombre d’un store à claire voie, pas de carreaux, les sons et les odeurs comme si on était dans la rue. J’ai des dollars dans ma poche, il faut payer d’avance. Elle disparaît derrière un paravent, bruits d’eau et froissements de tissu, elle réapparaît nue. Son corps est lisse et plein, son absence de pudeur rend sa nudité obscène. Elle me tend un préservatif et me fait signe de me déshabiller. Tant de froideur et de professionnalisme me refroidiraient presque si je n’étais pas... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 20:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 juin 2006

escale à Singapour

Chose promise (là), chose dûe ... à D.A. Nous sommes à quai pour au moins un mois, escale technique, panne. Tous les mécaniciens sont réquisitionnés dans la salle des machines. Toute la journée je m’active dans le ventre métallique, odeur d’huile chaude et de rouille, acide, lumière artificielle, chaleur artificielle aussi. Le soir venu, j’ai enfin le droit de descendre à terre, respirer un peu l’odeur de la mer, cette mer qui m’environne et que je ne vois jamais. Je prends une douche et je sors de la cabine climatisée.... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 21:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 avril 2006

l'or

Hier j'avais rien à lire et j'ai trouvé dans ma bibliothèque un livre qui y dormait depuis un bail : " l'or " de Blaise Cendrars, sous titré : la merveilleuse histoire du général Johann August Suter. Monsieur de Keravel m'a dit "Oh ça, ça va pas te plaire ...". Il devait faire allusion à mes récentes tentatives de lecture de Littérature avec un grand L. Oui d'accord, " Les misérables " je l'ai pas fini, et " Fortune " de Joseph Conrad je l'ai à peine commencé (malgré la frime là ...). Mais il... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 15:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 avril 2006

Journal à rebours d’une fêlure

Samedi 28 avril Elle est partie. Tout d’un coup les rideaux désassortis du voisin d’en face m’horripilent. Je vais passer toute cette longue journée à chercher à quel moment j’ai commis la Faute, avec un grand F. Le caravage - Tête de Méduse Vendredi 27 avril En sortant du boulot, je n’ai pas eu envie de rentrer tout de suite. J’ai flâné au centre ville. Il faisait beau, les filles étaient en tenue légère. J’ai bu une bière à une terrasse. En passant devant la librairie, j’ai eu envie d’entrer et je me suis acheté un... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2006

filles du calvaire

Samedi nous allons à Paris. Nous cherchons une boutique boulevard des filles du calvaire. .oO\\   Zap cent cinquante ans en arrière   //Oo. Les sabots des chevaux claquent sur les pavés au rythme d'un trot fatigué, mais le bruit des roues cerclées de fer du fiacre est bien plus assourdissant. Les becs de gaz ouvrent des sphères de lumière dans les ténébres épaisses des coins de rues. Exposée au regard dans une de ces bulles dorées, une fille s'offre aux rares passants. Sa robe verte, très... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mars 2006

expédition de chasse de Sven le viking

J’aime ces expéditions de chasse avec Asulf ou Arnbjörn, mon frère. Le départ dans la nuit, la neige gelée qui scintille sous la lune, l’air glacé qui coupe le souffle, la longue chevauchée en silence, nos haleines et celles des chevaux exhalées en petits nuages. Enfin le jour se lève, pour quelques heures d'éblouissement réfléchi sur la neige ou de clarté laiteuse diffusée au travers de la brume, suivant la nébulosité. L'est prend des couleurs tendres, rosit comme une jeune fille amoureuse, puis le soleil péniblement se hisse tout... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2006

la calligraphe

Un extrait d'un texte parlant d'une moniale scribe au IXe siècle : L’écriture apporte un double plaisir. Au plaisir intellectuel de produire des choses belles pour l’esprit, s’ajoute le plaisir sensuel de produire des choses belles pour l’œil. Lorsque je considère les lignes d’écriture pour leur beauté plastique, je trouve les pages aussi belles que des traces d’oiseaux dans la neige, la marque des marées sur la plage ou des colonnes de fourmis dans le sable. Lorsque, lors des pauses, je décontracte mon dos et ma nuque, lorsque je... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]