24 mai 2006

halieutique et autres pépites

Ca faisait longtemps qu'on ne s'était vus ! Vous m'avez manqué, tous, mais surtout toi ! Je suis toujours étonnée lorsque, malgré mon grand âge et le nombre conséquent de livres que j'ai lus (ben ouais, quand même !), je trouve encore au détour des mes lectures des mots de français que je ne connais pas. Lorsque je tourne les phrases dans ma grande batée d'orpailleuse de mots, le sable et la terre des mots connus s'écoule avec l'histoire et il reste au fond des paillettes d'or : de nouveaux mots. Evidemment, si je dis... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mai 2006

sur le bout de la langue

                                                     J’ai sur le bout de la langue Un mot qui me brûle Un mot qui m’embrouille La tête m’arrache les osMe griffe le cerveauM'abîme de bas en haut J'ai sur le bout de la langueton petit coeur qui tangueblanc Cette chanson de Bazbaz me trotte dans la tête. Je la trouve très sensuelle ! D'autres images de... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2006

putatif

Encore un mot qui m'inspire : putatif.Mais je vous dirais pas ce que ça m'inspire, ça nous emmènerait trop loin. Man Ray - Femme aux cheveux longs
Posté par madamedekeravel à 12:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
04 mai 2006

parangon

Voilà encore un mot qui m'a prise par la main et m'a fait faire un sacré bout de chemin sur la toile ! Pour ce qui est des définitions, en mixant le dictionnaire Hachette et wikipédia, ça donne :Parangon: subst. masc. Le modèle, le représentant typique de. Ex : un parangon de vertu.Le terme, apparu en français en 1504, provient de l'espagnol, 'parangón'= comparer, et du grec ancien παρακονη (parakonê)= "pierre à aiguiser", d'où le 2e sens : marbre noir d'Égypte et de Grèce.Le verbe parangonner signifie : comparer, ou en... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 10:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 avril 2006

Monsieur de Keravel fait de l'informatique ... (suite)

A la demande pressante de mes nombreux admirateurs, j'ai enquêté sur l'image qui illustrait ma page d'hier. Elle a été trouvée (par Monsieur de Keravel, je dois le dire sinon ce soir il va vouloir dormir sur le canapé !) dans Wikipedia à l'article sur "paradigme" (mais pourquoi il cherche des trucs pareils ??? il est pire que moi !). En déroulant le fil des liens, j'ai appris que cette image est intitulée "l'atmosphère" ou "Camille Flammarion woodcut" (=gravure sur bois). Camille Flammarion est un... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2006

Monsieur de Keravel fait de l'informatique ...

Le lexème est le morphème lexical d’un lemme, c'est-à-dire pour faire plus simple que c’est une unité de sens et de son qui n’est fonctionnel ou dérivationnel suite ...
Posté par madamedekeravel à 18:29 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

23 avril 2006

connivent

Ca y est, j'ai encore inventé un mot : connivent. Je voulais écrire que deux personnes (dont, par discrétion, je tairai le nom) s'échangeaient un regard connivent lorsque tout à coup le correcteur orthographique de word m'a donné un coup de pied dans les tibias : Je m'en vais donc chez dictionnaire Hachette pour vérifier s'il y a un N ou deux. Et ce brave dH ne m'offre que "connivence". Je cours donc chez Google pour voir, et voici ce que je trouve : CONNIVENT, -ENTE adj. XVIe siècle. Emprunté du latin... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 10:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 avril 2006

triple buse !

J'ai trouvé ! Le rapace qu'on a vu, perché sur un poteau au bord de l'autoroute, c'est une buse variable. buse variable - buteo buteo - Ordre: Falconiformes ; Famille: AccipitridésLe terme "variable" s'explique par la différence de plumage entre les individus. Il est difficile de dégager une coloration type, mais en général le dessus est brun foncé, le poitrail et le ventre sont soit blanc rayé de sombre, soit brun-noir taché de blanc ou de roux. La queue est beige rayée de nombreuses bandes brunes.Tête ronde, queue... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 16:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 avril 2006

fortune

                "As-tu remarqué, me dit Monsieur de Keravel en regardant les livres sur ma table de nuit, que le mot fortune a beaucoup de sens différents ? Mais celui que je préfère c'est Fortune de mer" Mais qu'est-ce ? Une fortune de mer est cas de force majeure propre au droit maritime, un événement survenant au cours d'un voyage en mer et dû à des circonstances liées à l'état de la mer et du vent. La Convention de Bruxelles du 25 août 1924 exonère le... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 22:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
31 mars 2006

épitomé

Encore un mot sauvé de la disparition (mais si, puisque je l'utilise !) : épitomé Enfin pour être tout à fait exacte, si je l'utilise (aujourd'hui au moins ...) c'est que je l'ai lu, sous la plume de l'excellent Robert Merle (oui, je sais, j'ai déjà dit qu'il était excellent, peut-être suis-je en train de tomber amoureuse ?) : Nul à vous comtempler ne pourrait être plus ravi que moi, Madame, dit Sommerive, en s'inclinant. Vous êtes l'épitomé de tous les agréments que l'on voit dans cette maison et il n'est rien au monde que je... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]