10 janvier 2007

connivent II

Je pense que tu te rappelles que je t'ai parlé (là) d'un mot nouveau dont il me semblait pouvoir revendiquer la maternité (j'allais pas dire paternité !...) : l'adjectif connivent (le dictionnaire Hachette ne proposant que le nom connivence). Mais il va falloir que je le concède, je crois que j'ai dû le lire sous la plume de l'excellent Robert Merle et qu'il a dû resurgir postérieurement au bout de mon stylo. (mais non je ne me gratte pas les fesses avec mon stylo, tu comprends rien à rien !) Je t'ai déjà parlé de Robert Merle à... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:39 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 décembre 2006

Est-ce que les 351 Nedelec qui habitent en Ile de France savent que leur nom veut dire Noël en breton ? Peut-être que les 922 Nedelec du Finistère le savent, mais pas sûr ...
Posté par madamedekeravel à 10:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 décembre 2006

patibulaire

Ou comment je suis passée de la lecture de Marguerite Yourcenar à Mickey !... Je t'ai déjà dit (tu parles que je m'en vante !) que je suis en train de lire (péniblement) "L'oeuvre au noir" de Marguerite Yourcenar. Or voici que je tombe sur un mot que tout le monde a déjà entendu : patibulaire, mais je mettrais ma bi main à couper (de toute façon j'en ai pas, je risque rien !...), je suis prête à parier, donc, que tu ne sais pas ce que ça veut dire. Et pour tout t'avouer, je ne savais pas non plus. Me voilà donc plongée... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 novembre 2006

100

Pour fêter la centième page de la minute encyclopédique des mots :cent, centième, centuple, centurie, centenaire, centaineEt je ne vais pas énumérer tous les centièmes d'unités (centimètre, centilitre, centigramme, sentiment)(jeu : un intrus s'est glissé dans la liste ci-dessus, sauras-tu le retrouver ?) Tu savais sans doute que le préfixe centi vient du latin et signifie : divisé par 100 (ou centième). Alors que le préfixe qui signifie : multiplié par cent vient du grec hecto (hectolitre, hectogramme, hectopascal,... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:15 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
17 novembre 2006

monologue du con

Pour faire miroir à la page de mon collègue à tête de citrouille qui nous parle de son appendice caudal (là, heu non là) et par ricochet à une pièce de théâtre, "les monologues du vagin". C'est Hrundi qui m'a lancée comme un setter sur les traces de l'étymologie du mot con, à la lecture de sa page du 15/11/05. Voilà le commentaire que je lui ai mis : " Le mari de la lapine est-il con ?Normal ! Con <-- conil = lapin en ancien français (d'où aussi le conejo, prononcer "conero" avec un R gutural, =... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 novembre 2006

interlope

Au hasard d'un autre arrêt pipi, à Roscoff (c'est chouette les vacances ! et les arrêts pipi ça m'inspire ...), je lis que le port Roscoff abritait des navires pratiquant le commerce interlope. Et de me dire (in petto pour pas qu'on se moque de moi) que je ne sais pas vraiment ce que ça veut dire. Ajout : monsieur de Keravel braille parce qu'il me dit "mais si ! moi je savais ce que ça veut dire, et tu m'as pas écouté, comme d'hab; je t'avais dit que c'est un navire qui fait route tous feux éteints" (et moi, in petto... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 16:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

20 octobre 2006

l'oulipo fait boule de neige ...

La flèche d'Eros Amour .Mon cœur  Je t’aime   Mais tu me fuis    Tu ne m’aimes pas     Tu ris de moi avec mépris      Tu me regardes des tes yeux hautains     Et j’en souffre tellement, cruelle !    Pourquoi ne vois-tu pas   Que je me consume ?  Je te hais !.Te maudis !Ouste ! (pour faire miroir au blog de Mme la fée)La peinture "amour sacré et amour profane" (tout un programme !...) est de Giovanni Baglionne. Edit... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 octobre 2006

éponyme

l est des mots qui semblent apparaître à tous les coins de rue tout à coup, si possible des mots compliqués dont personne ne connaît très bien le sens (comme prosélytisme) mais pas forcément (comme chassé-croisé, qui ne s'applique plus au JT qu'au cas des juilletistes et des aoûtiens). Parmi ces mots galvaudés, on compte éponyme. Je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué : Ici un monsieur (?) se plaint de la miseàtouteslessaucisation de "éponyme". Il le fait en parlant de Queneau, c'est le sujet de ma dernière page. (Dans... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 17:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
23 septembre 2006

Molière expliqué à Mouloud, Brenda et Jérémie

Le Misanthrope - Acte IV SCÈNE II Personnages : ALCESTE, ÉLIANTE (cousine de Célimène), PHILINTE. Résumé de la situation : Alceste explique à son ami Philinthe qu'il ne supporte pas les manières hypocrites de la cour. Philinthe lui fait remarquer qu'il n'aurait pas dû alors choisir Célimène pour amante (le terme ayant du temps de Molière un sens beaucoup moins charnel qu'aujourd'hui ...) puisque c'est l'archétype de la cocotte inconstante. Arsinoé, qui en pince pour aimerait s'attirer les faveurs d'Alceste lui prouve que... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 18:38 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
07 septembre 2006

frénétique

Je lisais "The vikings and their origins" de David Wilson, et voilà que mon regard bute sur un mot : phrenetic. Je ne suis pas absolutely fluent en anglais, mais je n'avais jamais vu ce mot écrit ainsi. Donc je cherche ... Dans le Harrap's shorter version informatique : rien ... des frenetic en veux-tu en voilà, mais pas de phrenetic ! Ensuite dans le good old Harrap's papier : rien non plus ... En désespoir de cause (y peut pas y avoir une faute dans un bouquin quand même ? enfin ça arrive ... mais Sir David Wilson était... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]