Une pub chez fesse-de-bouc attire mon regard : boule de lavage bio et cætera. Alors moi, tu me connais, je boules_petanqueclique ! (attends, ça commence comme la dernière page mais après c'est pas pareil !)

Avant de commencer, mettons nos pendules à l'heure : il y a différentes sortes de boules de lavage : noix de lavage (fruits d'un arbre indien), balles (qui favorisent le lavage par action mécanique et permettent d'utiliser moins de lessive), et boules-céramique. C'est de cette dernière catégorie que je veux parler.

La pub pour BWB (je mets pas le nom, je veux pas m'attirer les foudres) me dit que je peux laver en machine sans lessive, grâce aux billes de céramique contenues dans la boule de lavage et me précise "un geste infini pour la nature" (si tu as une explication de texte pertinente, partage !). Mon petit ange gardien au dessus de l'épaule, celui qui a fait des études scientifiques, me chuchote à l'oreille qu'il aimerait bien savoir comment ça marche.

lavandieres_pissaroJe clique sur l'argumentaire scientifique qui me dit :
C’est l’émission de puissants rayons infrarouges lointains émis par les céramiques de la BWB qui cassent les combinaisons d’hydrogène de la molécule d'eau afin d’augmenter le mouvement moléculaire (je vois le coin des lèvres de miss Tortue qui commence à se relever) (...) Les infrarouges lointains (diantre !) émis par ces céramiques décomposent les agrégats (qu'est-ce ?) de molécules d’eau et les rendant plus petits (...) Les céramiques TM-C M favorisent les capacités d’émulsion, de pénétration, de dispersion et de solubilité de l’eau. Elles modifient le pH de l’eau pour la rendre moins alcaline (...) La BWB maintient un pH de l’ordre de 10 (ben faudrait savoir... tu viens de me dire moins alcaline, or un PH supérieur à 10 est alcalin justement !...). Ces céramiques contiennent des organismes TM et interviennent pour modifier de façon bénéfique la structure de l’eau. Personne n’a jamais été en mesure d’expliquer comment des microorganismes peuvent résister à des températures de 1000 à 1300°C lors de la production des céramiques (tu l'as dit bouffi !). et là j'arrête parce que sinon miss Tortue va s'étouffer !lessiveLucLamy

Pas convaincue, je clique derechef sur les vidéos explicatives où un scientifique ganté (ça doit faire plus sérieux) mais sans tête m'explique avec un fort accent (indien ? chinois ?) (je viens de lire que le fabricant est coréen, je ne m'étais pas trompée de beaucoup !) que les autres boules, les copies, c'est de la m** mais que les siennes elles sont top ! On y voit un testeur d'ions qui, placé sur une table près de la boule de

gif animé de Luc Lamy

lavage, frétille tant et plus. Serait-ce à dire que la boule de lavage crée des ions dans l'eau (ça j'aurais bien voulu le croire) mais aussi dans l'air ?!... (ça j'ai plus de mal à l'avaler).


 

BouleCristalToujours pas convaincue, je furète et tombe sur un forum des plus sérieux (futura-science) qui dévoile le pot-aux-roses : on nous prend effectivement pour des **, on te l'explique et , y a même des gens apparemment sérieux qui ont testé, et 60 millions de consommateurs (numéro de janvier 2008 que je n'ai pas lu) et Que choisir aussi.

Le plus drôle c'est qu'en bas de ces pages qui débinent les boules de lavage, y a des pub pour les boules de lavage... c'est ballot ! Parfois la pub contextuelle n'est pas pertinente !

Bon, le fabricant outragé crie à la cabale, mais on va pas y passer la nuit non plus !

Maintenant tu fais ce que tu veux hein (d'aucuns m'ont accusée d'être trop catégorique sur la lithothérapie) mais moi je n'achèterai pas de boule de lavage !