Tu m'aurais vue hier soir... t'en aurais pas cru tes yeux ! gesticulant en cadence avec un verre de bière dans un gobelet en plastique dans une main et un cornet de frites en papier se délitant sous la pluie dans l'autre, entourée de jeunes passablement imbibés (pas de pluie) pour certains. On croirait AbeilleBourbonpas comme ça, mais ça a été une super bonne soirée. Faut dire que la musique était bonne, et la compagnie triée sur le volet.

Tiens d'ailleurs en passant je suis allée chercher d'où vient cette expression, "trié sur le volet", tu le sais toi ?

Le volet était au 16e siècle une planchette de bois sur laquelle on triait les pois, les graines etc. C'est Rabelais, dans le Tiers Livre en 1546 qui a utilisé cette expression le premier : vous estes tous esleuz (élus), choisiz et triez [...] comme beaulx pois sus le volet.

Photographie monsieur de K

Là où ça se corse, c'est quand on cherche à savoir d'où vient ce nom et quel rapport avec le volet qui ferme nos fenêtres. Parce qu'il semble bien qu'il y ait deux objets différents qui portent le même nom (les dates sont celles mentionnées dans le dictionnaire Trésors de la langue française) :

pigeonnier- le volet qui sert à trier le grain : viendrait de volet = toile fine, partie volante d'une coiffe ou d'un heaume (1306), ce tissu ayant servi à confectionner des volets = tamis de toile pour trier le grain, et le nom a été gardé pour désigner une tablette de bois pour trier le grain (1546). C'est la théorie défendue ici.

- le volet qui ferme nos fenêtres : le volet était un petit colombier (1336) puis par extension une planchette qui fermait l'entrée du colombier ou pigeonnier (1690), puis un panneau de bois servant à occulter les fenêtres par l'intérieur (1606) puis par l'extérieur (1830) (avant 1830 les panneaux extérieurs s'appelaient des contrevents)

Mais en réalité, on pourrait penser que le volet = planchette de bois qui sert à trier le grain est cousin du volet = planchette de bois qui sert à fermer le pigeonnier, et on court-circuite donc le tissu qui vole au vent... Compliqué l'étymologie !

Du coup j'avais rangé cette page dans la catégorie Kartepostale mais je l'ai requalifiée en "avec la langue".