J'ai déjà écrit sur la ponctuation et les signes diacritiques (j'adore ce mot !) : le point virgule, l'accent circonflexe, la virgule (si si, cherche bien, je parle de virgule dans cette page), mais je viens d'avoir un flash à la lecture d'une phrase et je crois qu'il faut que je te reparle de la virgule.ZazaNapoli

D'abord j'ai lu :
je suis une femme, d'habitude.

MarielleLequesnoyblanc

Puis j'ai remis mes lunettes et j'ai lu :
Je suis une femme d'habitude.

D'où l'importance de la virgule.

Un autre exemple ? Bien ! Imagine toi un groupe de personnes déterminées qui font la grève de la faim sur le trottoir devant le ministère de la culture pour que madame de K soit élevée au rang de chevalier des arts et des lettres. Compte-rendu des journalistes nombreux venus couvrir l'événement pour toutes les télévisions de la planète :

"Les commentateurs du blog la minute encyclopédique, qui soutiennent madame de K, sont très déterminés à obtenir le couronnement de leur idole" : tout va bien, tout le monde est là !

"Les commentateurs du blog la minute encyclopédique qui soutiennent madame de K sont très déterminés à obtenir le couronnement de leur idole" : et là, tout d'un coup, juste à cause de l'absence de deux petites virgules, certains commentateurs ont déserté leur poste. Qui ? je veux des noms ! ma vengeance sera terrible !

Pour compléter ta lecture, un petit extrait de L'élégance du Hérisson de Muriel Barbery proposé par Miss Tortue.