27 mai 2009

sous-traitance

Je tombe sur un truc qui, paraît-il, ressurgit périodiquement tel le monstre du Loch Ness : Corneille aurait été le nègre de Molière (ou Molière l'homme de paille de Corneille, suivant le point de vue...). L'affaire a l'air très passionnelle, des universitaires joutent, le clan des moliéristes méprisant fort le clan des corneillistes, qui le lui rend bien. Le premier à soulever le lièvre fut Pierre Louÿs au début du siècle. L'occasion de lire quelques unes de ses savoureuses poésies érotiques (ou prose érotique aussi) (ou... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 22:26 - - Commentaires [21] - Permalien [#]