05 mars 2008

petite poésie pour les limaces

La pluie tapote de ses doigts liquidessur le toit en zinc Le ciel est blancuniformementabsent Le son des clochesse faufile entre les goutteset carillonne à mon oreillepour me rappeler que le temps s'écoulecomme la pluie dans le caniveau blanc Image : van Gogh copie Hiroshige, avec une lumineuse explication là
Posté par madamedekeravel à 17:55 - - Commentaires [20] - Permalien [#]